09 mar
ecommerce

[Compte rendu] Atelier e-Commerce #6 : construire sa stratégie digitale e-commerce

Pour ce 6ème Atelier e-Commerce, Jean-Lou Racine, CEO de l’agence web Le Phare, était à la Cantine ce mardi. Il a décrypté les points clés qui font les succès de ses clients e-commerçants depuis 16 ans pour nous apprendre à construire une stratégie digitale e-commerce.

Jean-Lou RacineJean-Lou Racine est directeur général et co-fondateur du Phare, agence Internet/Extranet membre du réseau Atlantic 2.0. Le Phare est spécialisée en digitalisation de l’industrie des services et des franchises par le lead management et le e-commerce.

 

> Idée reçue n°1 : « un site e-commerce doit nécessairement être responsive »
Le responsive design (un site qui offre une expérience de consultation confortable sur des supports différents tels que les ordinateurs, les tablettes et les smartphones) s’applique très bien à du contenu éditorial mais moins bien à un site d’achat. Il peut être plus judicieux de créer un site mobile à part entière, ou une application pour garder des fonctionnalités marchandes efficaces.

> Idée reçue n°2 : « un site e-commerce doit être réalisé via un CMS »
Les CMS dédiés aux sites e-commerce comme Prestashop ou Magento apportent forcément des contraintes. Il vaut mieux partir de l’entreprise, de ses besoins, de ceux de l’utilisateur et non de l’outil. Il est aussi plus difficile d’être concurrentiel lorsque les autres entreprises utilisent les mêmes outils.

> Idée reçue n°3 : « un site e-commerce doit tout faire »
Un site e-commerce suit les mêmes principes qu’un magasin physique (« Brick&Mortar ») et ne peut pas remplir toute la palette de l’offre proposée par la marque. Ses fonctionnalités doivent être bien définies en amont.

> Idée reçue n°4 : « un site e-commerce doit être autonome et isolé »
Le site marchand doit rentrer dans la stratégie marketing et communicationnelle de l’entreprise et n’est pas une plateforme indépendante.

> Idée reçue n°5 : « le site e-commerce ne doit pas coûter cher »
La création d’un site nécessite une équipe composée d’un développeur, d’un webdesigner, d’un chef de projet marketing et éventuellement d’un chef de projet fonctionnel. Idéalement, le budget ne doit pas être un frein si l’on veut réaliser des outils fiables et opérationnels.

> Focus 1 : la marque
Deux visions s’opposent en marketing : l’outbound (vision centrée sur la marque : emails et appels en masse, publicités intrusives, pop-ups) VS l’inbound (vision centrée sur le client : emails qualitatifs pour ne pas être détectés comme spams, SEO, blog, social media…)

> Focus 2 : la data
Les données clients valent de l’or ! C’est l’une des sources les plus importantes de profit et d’opportunité pour l’entreprise.

Google, Apple, Facebook et Amazon possèdent des données sur 50% des profils d’utilisateurs du Web dans le monde… Cela explique leur force !

> Focus 3 : l’approche centrée utilisateur
C’est bien connu : cette démarche est aujourd’hui essentielle dans la définition de la stratégie marketing et client. Les consommateurs n’achètent plus simplement des produits ou des services, mais plutôt les usages qu’ils vont en faire.

> Focus 4 : la logique cross canal
Comme Carré Pointu, un client de l’agence Le Phare, on peut mettre en place une tactique Web-to-Store-to-Web pour vivre une expérience réellement cross-canal.

Retrouvez la présentation utilisée par Jean-Lou Racine.

Atelier e-Commerce #6 : Comment construire sa stratégie digitale e-commerce ? from Atlantic 2.0

 

Article publié par Hugo Cerutti, le 09 mar 2016.

Ils nous soutiennent

01-NM_2015-RVBle-carre-blancRegion-PDLenedis-NBaudenciaImpressionsncf_grisRVB_BP_ATL_GREYlogoInextensologo-parthema-smallCapgeminiHiscox-and-O2A-logo-gris